Fête Nationale du 15 août

15 AOUT
FETE NATIONALE
DU ROYAUME DE FRANCE

Le voeu de Louis XIII par Ingre.

Le 10 février 1638, le Roi Louis XIII consacre la France à la Sainte Vierge (=> Voeu de Louis XIII).

 

Le 15 août, nous fêtons l’Assomption, une fête chrétienne dédiée à la Vierge Marie, cette fête catholique commémore la montée de la Vierge Marie dans les cieux, juste après sa mort, et qui célèbre à la fois, la mort, la résurrection, l’entrée au paradis et le couronnement de la Vierge Marie.

En 431, le concile d’Éphèse proclame Marie mère de Dieu.
Au VIe siècle, l’empereur de Byzance Maurice étend à toute l’Église byzantine la fête mariale du 15 août, déjà célébrée un peu partout en Orient. C’est la Dormition de la Mère de Dieu.
Ce n’est qu’en 813 que cette fête est prescrite comme une fête d’obligation pour l’empire de Charlemagne sous l’influence du pape Théodore lors du concile de Mayence.

En France, le roi Louis XIII,  désespérant d’avoir  un héritier après 22 ans de mariage, avec son épouse Anne d’Autriche, s’engage en Novembre 1637 à consacrer son royaume à Notre Dame si elle lui accordait la grâce d’avoir un fils.

Et le miracle eut lieu, le Roi tint sa promesse, il signe et publie  le texte solennel d’un édit de consécration le 10 février 1638,  (vœu de Louis XIII) => Le vœu de Louis XIII  ) en remerciement de la grossesse d’Anne d’Autriche qui met au monde le futur Louis XIV  le 5 septembre 1638.  Ce vœu demande à chaque paroisse d’organiser une procession tous les quinze août en l’honneur de la Vierge Marie, le Roi promettant de réaliser un maître-autel et une sculpture à Notre Dame de Paris.  

Dès lors, Louis XIII décide que le 15 août sera une fête mariale, et nationale, célébrant la Vierge Marie.

.
Entre 1854 et 1950, le dogme de l’Immaculée Conception (le fait que Marie a été conçue exempte de tout pêché originel) fait débat au sein de l’Église.

En 1950, le pape Pie XII tranche et donne une définition précise de l’Assomption qui devient alors un dogme institutionnalisé.

Le concile de Vatican II en 1964 achève de fixer et valoriser le culte marial. Marie détient alors le double statut de mère et de fille de l’Eglise.

Le 15 août était en France le jour de la fête nationale jusqu’à la Révolution qui la supprima, avant d’être rétablie sous Napoléon et la Restauration, puis à nouveau supprimée en 1830.  C’est en 1880 que la date du 14 juillet a été décrétée fête nationale, et que le 15 août a été proclamé jour férié.

http://boitedependore.com/religion/assomption.htm