Le Puy du Fou rapatrie l’anneau de Jeanne d’Arc en France


Le Puy du Fou rachète l’anneau de Jeanne d’Arc

PSB-JDARC01

Après environ de six siècles aux mains des Anglais, la bague de Jeanne d’Arc est de retour en France.  Capture Timeline Auctions

L’anneau avait été volé lors du procès de Jeanne d’Arc en 1431 à Rouen par l’évêque Cauchon. Ce dernier est connu pour, à la solde de l’Anglais, avoir ordonné le procès et le martyr de la Pucelle.

Depuis, le précieux bijou était resté aux mains de la Perfide Albion. Mais c’était sans compter sur la détermination de Philippe de Villiers, fondateur du Puy-du-Fou (Vendée).

Tout commence le 24 février dernier, révèle Le Figaro Magazine. Ce jour-là, le célèbre Vendéen apprend par son ami, l’avocat Jacques Trémolet de Villers (qui vient de publier un ouvrage sur le procès de Jeanne d’Arc), que l’anneau sera mis aux enchères le 26 février par la Timeline Auctions à Londres. Philippe De Villiers a moins de deux jours pour réunir les fonds et acquérir l’objet, authentifié par la maison de vente. L’anneau est mis en vente à 19.051 euros.

«On se doutait que la vente allait battre des records. (…) La Fondation Puy du Fou Espérance, en tant que personne morale, pouvait y participer à hauteur de 80.000€ mais pas au-delà. Nous avons donc fait appel à des donateurs et nous sommes arrivés à la somme de 350.000€,» confie Nicolas de Villiers, fils de Philippe, au Figaro Magazine. Le jour de l’enchère, malgré l’emballement de la salle, Nicolas de Villiers joue le tout pour le tout et remporte l’anneau pour 376.833 euros. L’anneau, offert à la jeune Jeanne d’Arc par ses parents pour sa première communion, reviendra bien en France.

PSB-JDARC02

La relique en laiton est décorée de trois croix et porte les inscriptions «JM» pour Jesus Maria. Selon la légende, Jeanne avait l’habitude de regarder l’anneau avant chaque bataille. (Capture Timeline Auctions)

Le Puy du Fou «s’est donné pour mission de contribuer au rayonnement de la France, de son Histoire, de ses merveilles, de ses grandeurs. Il était de son devoir de mettre fin à l’exil de ce symbole ayant appartenu à la plus grande héroïne de l’Histoire de France», écrit le parc sur son site internet. Nicolas de Villiers explique au Figaro magazine qu’une cérémonie sera organisée le 20 mars pour accueillir la bague que Jeanne portait à l’index, et que la relique sera par la suite exposée au public dans un lieu dédié du parc.

Cet anneau avait été présenté comme magique par les détracteurs de la Pucelle d’Orléans. L’évêque Cauchon lui avait volé durant son procès. «Rendez-le moi !», s’était écrié Jeanne d’Arc qui fût brûlée le 30 mai 1431 à Rouen.

Sources :

http://www.leparisien.fr/societe/le-puy-du-fou-rapatrie-l-anneau-de-jeanne-d-arc-en-france-04-03-2016-5597865.php#xtref=https%3A%2F%2Fwww.google.fr%2F

Interview de Philippe de Villiers sur TV Libertés dans I.Media 4.03.2016  http://www.tvlibertes.com/i-media-s03e05-calais-macedoine-lafp-desinforme/